Logo Lisa

La Fresque du numérique

Les étudiant.e.s du LISA réalisent une Fresque du Numérique pour comprendre les enjeux environnementaux du secteur.

Les étudiant.e.ss de BTS Métiers de l’audiovisuel option Gestion de production et de DNMADE Graphisme et images animées ont réalisé, lundi 28 novembre, une Fresque du Numérique organisée en partenariat par le LISA et le Pôle Image Magelis. Cet atelier était animé par l’association la Fresque du Climat.

La Fresque du Numérique est un atelier ludique et collaboratif d’une demi-journée. Le but de ce “serious game”, est de sensibiliser et former les participant·e·s aux enjeux environnementaux du numérique.

L’atelier vise également à expliquer les grandes lignes des actions à mettre en place pour évoluer vers un numérique plus soutenable, puis ouvrir des discussions entre les participant·e·s sur le sujet.

Les étudiant.e.s ont ainsi pu apprendre que le numérique émet autant de gaz à effet de serre que l’aviation civile (3 à 4 %), que cette part est croissante et que les équipements personnels (smart phones, ordinateurs, tablettes,…) sont responsables de 66% de ces émissions ou encore qu’un ordinateur de 2 kg nécessite de mobiliser 800 kg de matières premières pour sa fabrication (énergies fossiles, minerais…) et de plusieurs milliers de litres d’eau douce.

Outre la sensibilisation à des pratiques individuelles, l’objectif de cet atelier était aussi de sensibiliser les étudiants à leurs futures pratiques professionnelles.

En effet, le secteur de l’audiovisuel et du cinéma rejette 1,7 millions de tonnes de CO2 dans l’atmosphère chaque année (source : étude Ecoprod 2020). C’est l’équivalent du bilan carbone de 185 191 Français (correspondant à la ville de Reims). Le secteur génère par ailleurs une quantité de déchets et une pollution croissantes. Parce qu’elle véhicule des messages et façonne les représentations collectives, cette industrie a une responsabilité particulière dans la prise de conscience écologique. Un  doc de synthèse (court et léger 🙂 ) pour aller plus loin après une Fresque du Numérique : se renseigner, agir, et diffuser la connaissance.

D’autres interventions sont prévues dans les semaines qui viennent pour aller plus loin dans la formation des futurs professionnels : rencontre avec un régisseur et un décorateur formés à l’écoproduction*, rencontre avec un studio de création graphique qui propose une approche écologique et éthique des métiers de création…

*Ecoproduction : intégration de l’aspect environnemental dans les phases d’industrialisation ou de production aux côtés des critères habituels, et prise en compte, pour les réduire, de tous ses impacts environnementaux sur l’ensemble de son cycle de production.